Transfert dans WordPress

Je viens d’effectuer le transfert de mon blog, j’espère que cela me motivera à publier de nouveaux billets sur mes réalisations.

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bonjour tout le monde !

Welcome to WordPress.com. This is your first post. Edit or delete it and start blogging!

Publié dans Non classé | 1 commentaire

Plus de temps que prévu…

Pas de mise à jour sur le site, pas de nouveaux billets postés sur le blog, absence de nouvelles… un certain nombre d’entre vous se sont un peu inquiétés, mais non, le projet du suivi de la miniaturisation du "Tchantchès – Nanesse" est loin d’être abandonné, il a juste pris plus de temps que prévu.

Ce ne sera pas uniquement sur le blog, comme initialement prévu, mais aussi sur le site www.miniaturesbycp.be, ou je vous ai concocté une nouvelle rubrique : "L’atelier".

Dans "L’atelier des miniatures byCP", je présenterai d’abord un "avertissement" concernant la sécurité dans l’atelier, puis la chronique de la réalisation du "Tchantchès".

Pas vraiment un tutorial, mais plutôt un processus simplifié de fabrication.

Après la récupération du retard, les châpitres devraient se succéder au rythme de l’évolution de la miniature. 

Ensuite viendront suivant vos demandes, de petits tutoriaux sur des sujets ciblés et qui décriront plus en détails les techniques que j’emploie.

Bien à vous CP

Publié dans Miniatures | Laisser un commentaire

15 août en Outremeuse et le Tchantchès – Nanesse

Merci à ceux d’entre vous qui ce sont déplacés à ma rencontre sur la place du Tertre en Outremeuse, dans le cadre des festivités du 15 août 2007, vous me laissez un bon souvenir et j’espère que c’est réciproque.

Mes regrets sincères pour ceux qui le 15 août ce sont retrouvés sur une place du Tertre déserte, les intempéries n’ont pas permis aux artistes et artisans présent depuis le 12 août de présenter les oeuvres tant le risque était grand, la veille, certains d’entre-nous avaient déjà subit des dégâts suite à quelques bourrasques, il aurait été bien désolant de perdre le fruit de plusieurs centaines d’heures de travail par simple entêtement.

Vous êtes aussi de plus en plus nombreux à me demander quels sont les matériaux et les techniques que j’emplois pour la réalisation des façades miniatures.

Ce sont d’ailleurs ces mêmes questions qui m’ont étés posées sur la place du Tertre alors que je "travaillai" (je n’ai pas beaucoup avancé) sur une nouvelle miniature de circonstance ; La taverne Tchantchès – Nanesse.

J’ai donc décidé de vous faire vivre l’évolution de cet ouvrage, que je vais maintenant poursuivre dans l’atelier.

Je publierai donc régulièrement sur le blog de petits articles relatant l’avancement des travaux, photos à l’appui et décrivant brièvement les techniques employées.

Je n’entrerai, volontairement, pas trop dans les détails de peur de vous assommer par une littérature trop indigeste, mais comme d’habitude, je répondrai bien volontiers à vos questions.

Je vous prépare le premier article pour lundi soir.

Bien à vous CP ….et n’oubliez pas maintenant le site, c’est aussi

www.miniaturesbycp.be 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La Fondue Royale s’illumine.

La miniature de la Fondue Royale vient de faire un petit séjour sur l’établi ; objectif éclairer sa façade, comme celle de l’original, et maintenant, deux spots éclairent principalement l’enseigne, le porte-menu est éclairé, un halo de lumière à l’intérieur invite à franchir la porte d’entrée.

Comme d’habitude, l’équipement d’éclairage est tout à fait « handmade ». (Non,… je n’ai pas bobiné le transformateur moi même… peut-être la prochaine foi.)

Pour voir la miniature de visu, il y a une autre porte à franchir, facile, par beau temps elle est déjà ouverte, c’est une habitude de cette maison, une façon d’accueillir le client, le badaud.

Située dans notre bonne ville de Liège, rue Cathédrale au numéro 20, à 50 mètres de la rue Léopold, la maison DELAMARRE est un de mes fournisseur préféré.

La patronne vous y accueille gentiment, comme sait le faire un vrai spécialiste, jamais avare de conseils, jamais insistant.

Ce commerce est né comme moi, dans les années 50, et à su évoluer tout en gardant ses racines.

Vous y trouverez, outre un choix impressionnant de papiers peints, des vernis, des lasures, et aussi de cires traditionnelles faite maison, des vernis givrants (qui selon moi sont une exclusivité), des pigments liquides ou en poudre (même en petite quantité) et bien plus encore.

Un commerce à découvrir, en toute liberté et qui abrite sympathiquement, pour quelques temps, deux de mes réalisations.

N’hésitez pas, franchissez la porte de cette boutique en toute quiétude, comme je vous l’ai dit, elle est déjà probablement ouverte.

Bien à vous, CP

 

Publié dans Miniatures | Laisser un commentaire

La Méritée

Aujourd’hui, je vous parle d’une façade miniature, mais aussi de la vraie maison, et de ses occupants.

Il était une foi, en Belgique, aux abords du plateau de Herve, dans notre bon pays de Liège, une ferme qui se languissait de sa splendeur passée, qui se sentait triste et abandonnée.
Elle se souvenait des moissons fertiles et du généreux fourrage qui emplissait ses fenils et ses greniers.
Passait par là deux jeunes gens, en quête d’un nid pour abriter leur amour.
Elle était vielle, et blessée par le temps.
Ils n’étaient pas fortunés, mais avides d’espace et fort courageux.
Ils vont mettre plusieurs années, sans lever la tête, pour apprivoiser la bâtisse et en faire leur maison.

Et rien que cela vaut bien de l’avoir baptisée "La Méritée".

La miniature est la représentation de la façade de cette maison, en l’état, telle qu’elle a put les conquérir à sa cause.

Je vous invite à feuilleter l’album photo de « La Méritée », et à me rendre visite sur le site ou vous retrouverez cette façade miniature commentée, des liens et d’autres choses encore.

Bien à vous et bon surf, CP              Site des Miniatures ByCP

Publié dans Miniatures | Laisser un commentaire

Sur l’île de Burano

Bienvenue à tous,

Aujourd’hui, je vous emmène dans la lagune de Venise (Italie), sur une petite île du nom de Burano.

Cette façade, n’existe pas vraiment à l’échelle humaine, la miniature est toute foi plausible, puisqu’elle est l’extrapolation d’une série d’observations sur les caractéristiques essentielles des façades traditionnelles dans ce petit port de pêche.

Pour les curieux ; Le processus de mise en oeuvre :

Récolter un maximum de documentation, principalement des photos.

Travaillant sur photos il a fallu rechercher de l’échelle :

  • Sur une photo, un seau en plastique devrait avoir un diamètre de ± 30cm pour une hauteur de 28cm.

  • Sur un autre, un frigo devant une maison devrait mesurer 60 cm de large.

Sur ces maigres bases, et avec un peu d’entraînement, vous pouvez définir la plupart des dimensions d’une façade.

Analyse des caractéristiques régionales des ouvertures (les fenêtres, volets, les rideaux) :

  • Les linteaux des fenêtres sont souvent plus haut que celui de la porte, parfois à la même hauteur, jamais plus bas.

  • Traditionnellement, et quasi réglementairement les volets de bois de Burano sont peint d’une couleur vert foncé, qui à l’origine imitait la couleur du bronze.

  • Le volet est à deux doubles battants, constitués de planches horizontales et articulé de manière à se rabattre sur la façade.

  • Ils sont fabriqués sur mesure, car l’élément fixé au mur à une largeur proportionnelle à la profondeur de l’encadrement de la fenêtre, l’autre élément est tributaire de la largeur de la fenêtre, puisqu’à leur deux ils doivent, une foi fermés, couvrir la moitié de la fenêtre.

  • Ils ont presque toujours 7 éléments de hauteur au rez-de-chaussée, a l’étage cela dépend de la taille des fenêtres (souvent 4).

  • Les éléments constituant les volets aux rez-de-chaussée sont tous de la même hauteur, ou plus haut dans le bas du volet, moins haut dans le dessus. (Exemple: 4 hauts en bas et 3 moins haut en haut ou 3 hauts en bas et 4 moins haut en haut.

  • Les planches horizontales apparaissent lorsque les volets sont ouverts, fermés c’est une surface lisse (sans nervure) ou seuls apparaissent les renforts horizontaux à hauteurs des deux charnières.

  • Certains volets sont dotés d’une barre transversale amovible pour le rideau.

  • L’encadrement des portes et des fenêtres mesure entre 10 et 12 centimètres de large, il peut parfois déborder de la façade, mais pas plus de 2 à 4 centimètres.

  • Pour se protéger de la chaleur du soleil, les habitants installe des rideaux aux portes et aux fenêtres, souvent avec des motifs floraux de petite taille, parfois à rayures verticales ou horizontales.

  • Les menuiseries des portes et des fenêtres sont en bois, vernissées pour les portes, naturel pour les fenêtres.

Les accessoires :

  • Les bacs à fleurs sont fixés sous les fenêtres, suffisamment bas pour ne pas gêner l’ouverture et fermeture des volets.

  • La corniche est généralement intégrée dans une large moulure en plâtre, travaillée de motifs géométriques et peinte en blanc.

  • Le tuyau d’alimentation en gaz est apparent sur la façade, peint dans le même ton.

  • Le linge qui sèche, les rideaux d’entrées et les fleurs d’ornement contribuent à l’atmosphère typique de l’endroit.

La palette des couleurs :

  • Les couleurs des façades sont inspirées par celles du ciel et du soleil.

  • La couleur verte institutionnalisée des volets, l’encadrement des ouvertures systématiquement peint en blanc, quelque soit la couleur de la façade contribuent à l’unité du décor.

Sur base de ces constatations, il suffira de déterminer ce qui est transposable en miniature, en établir les plans, et passer à la réalisation pratique.

Mais ça, c’est une autre histoire que je raconterai probablement un autre jour.

Bien à vous et merci d’avance pour vos commentaires.  CP

                              A voir aussi le site de miniatures byCP

 

Publié dans Miniatures | 1 commentaire